Enjeux production

 
  "Extrait du dossier n°70 du Pôle Productique Rhône-Alpes."  
 

Optimiser le système de production

 
  Optimiser, c’est tout d’abord mesurer avant d’agir ensuite sur les points critiques.  
  Pour un système de production il faut mettre en place des indicateurs liés au bilan matière, à la productivité en fonction des lots, aux arrêts machines… dont les résultats révèleront les véritables gisements de productivité. Le MES permet de collecter en temps réel les données d’atelier et de fournir des tableaux de bord de pilotage de production. Ces indicateurs tels que le taux de rendement synthétique (TRS), le taux de pannes machines (MTBF), ou le temps de dépannage (MTTR), permettent une véritable gestion des actifs (assets management).
Dès lors, les actions à mettre en place apparaissent comme évidentes et elles impactent l’ensemble du système de production, personnel, machines, et processus. L’action sur les processus est critique car ce sont eux qui donnent un sens à la production. Une machine devient une ressource à partir du moment où le processus qui la mobilise la met en relation avec une autre ressource (personnel, ou autre machine…). De plus le processus capitalise le savoir-faire, la véritable valeur ajoutée de l’entreprise. Ainsi pouvoir modéliser ce savoir-faire dans des processus, en assurer la traçabilité d’exécution et la mesure de performance est évidemment un atout majeur de compétitivité. Le MES est l’occasion de modéliser et bien souvent ,de repenser les processus de production. Il permet également de mettre en place des outils d’amélioration des performances.
 
 
     
 

Rétrolien depuis votre site.